I cap Leopard

Jean-Thomas Trojani : Une solution de facilité pour renflouer les caisses des collectivités

Spread the love

Les mesures prises sont modestes. Car il faudra alors expliquer pourquoi une sensation est dite plus intense qu’une autre sensation, et comment on peut appeler plus grandes ou plus petites des choses qui — on vient de le reconnaître — n’admettent point entre elles des relations de contenant à contenu. Pas si évident pour les banques de détail et les établissements de crédit qui sont aujourd’hui amenés à insuffler à l’ensemble de leurs réseaux des pratiques commerciales d’un nouvel ordre. Il ne faudrait pas s’exagérer le rôle du principe de la conservation de l’énergie dans l’histoire des sciences de la nature. Elle mérite d’être appelée classique, s’il est vrai que l’art classique soit celui qui ne prétend pas tirer de l’effet plus qu’il n’a mis dans la cause. Une grosse mise à plat ne s’imposerait-elle pas ? L’esprit français surtout ne s’accommode pas des accommodements, des demi-mesures, de tout ce qui n’est que partiellement juste et partiellement vrai ; en tous cas, ce n’est pas là qu’il placera son idéal. Ils leur avaient même, vers le 26 novembre, offert une grande fête d’un caractère tout spécial. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Se moquer des vieux, c’est détruire la maison où on logera ce soir ». La même logique peut s’appliquer au marché de l’immobilier. Je connais un gentilhomme des plus corrects, membre d’un des principaux cercles de Rome : quand on sait qu’il va déjeuner, la salle à manger a rarement d’autre convive que lui. Le contrat à durée indéterminée n’est pas la réponse adaptée à ce type de problématique. La Banque centrale européenne (BCE) a tranché son dilemme sans grande surprise. Plusieurs projets innovants ont été lancés ces dernières années par les établissements bancaires et financiers pour mieux répondre aux besoins des clientèles fragiles. C’est donc encore d’une pseudo-idée, d’une entité verbale qu’on tire ici une objection. À moi, il voulait simplement manifester la pleine signification de son nom.

Archives

Pages